Logib étape par étape

Instructions pratiques pour utiliser Logib

Logib est un instrument qui fonctionne à l’aide du programme Excel. Cette documentation décrit les différentes étapes menant au résultat de l’analyse et à son interprétation :

Qu’est-ce que Logib?

Logib, l’instrument de l’égalité des salaires de la Confédération, permet de vérifier si une entreprise garantit ou non l’égalité des salaires entre femmes et hommes, c’est-à-dire si elle verse un salaire égal pour un travail de valeur égale. Le calcul s’effectue au moyen d’une analyse de régression qui prend en compte des facteurs objectifs ayant un impact sur le salaire, parmi lesquels des caractéristiques individuelles dites de capital humain (formation, expérience professionnelle, ancienneté) et d’autres facteurs lié au poste de travail (niveau des qualifications requises, position professionnelle). Le sexe est inclus dans la fonction de régression comme une variable indépendante supplémentaire. En l’absence de discrimination, cette variable n’a pas d’incidence significative sur le salaire. Les données nécessaires au calcul peuvent être importées ou saisies directement dans Logib.

Personnes à inclure dans l'analyse

En principe, toutes les personnes de l’entreprise - c’est-à-dire de toutes les entités et lieux d’activité de l’entreprise - qui ont reçu un salaire dans le mois de référence doivent être saisies dans le système, y compris :

  • les membres de la direction
  • les personnes travaillant à temps partiel
  • les personnes rémunérées à l'heure (p. ex. le personnel de nettoyage)
  • les frontalières et frontaliers
  • les saisonnières et saisonniers
  • les personnes touchées par des réductions de l’horaire de travail ou dont l’activité a été suspendue en raison d’un chômage partiel ou complet
  • les personnes qui ont été engagées au cours du mois (ou de l'année) de référence.

Personnes à exclure de l'analyse

Certaines personnes sont dans une relation de travail particulière. Les personnes issues des catégories suivantes ne sont pas saisies dans le système afin de ne pas fausser les résultats de l'analyse :

  • Les membres du conseil d'administration qui siègent dans l'organe de surveillance mais ne sont pas actifs sur le plan opérationnel
  • les apprenti-e-s et les stagiaires en cours de formation
  • les propriétaires de l’entreprise et les membres de leur famille sans contrat de travail
  • le personnel rémunéré uniquement à la commission ou rémunéré forfaitairement
  • le personnel placé par des entreprises de travail temporaire
  • les employé-e-s à domicile
  • Les bénévoles
  • Les employé-e-s qui perçoivent un salaire réduit parce qu'au bénéfice d'une rente AI
  • les personnes qui exercent leur activité professionnelle en majeure partie à l’étranger ((les "expats") à l'exception des personnes dont l'activité quotidienne est organisée à partir de la Suisse, comme c'est le cas pour les employé-e-s des compagnies d'aviation, des transports internationaux, etc.

Contact